Comment apprendre à bien courir ?

Nous le savons très bien, la course fait partie des activités physiques les plus pratiques. Elle ne nécessite aucune dépense, et peut se faire à n’importe quel moment de la journée. Seulement voilà, après avoir couru une seule fois, il nous arrive d’avoir mal à la cheville, d’avoir des douleurs musculaires, voire se fatiguer rapidement. Face à ce genre de situation, il est tout à fait compréhensible, si l’on ne souhaite plus y retourner. Mais, rester aussi catégorique ne nous apporte rien.

Ainsi, au lieu d’arrêter définitivement la course, n’est-il pas mieux de connaitre un peu plus ce sport ? Si cela vous tente, voyant donc ensemble les bonnes techniques à adopter.

Se mettre à l’aise pendant l’exercice

bien courir exercice

Certes, la course est très pratique, mais cela ne signifie pas pour autant que l’on doit négliger les bonnes techniques. Déjà, avant de sortir de chez soi chaque matin, il est toujours préférable de porter la bonne tenue. Cela fait partie des conseils les plus recommandés par les coachs sportifs. Ici, inutile de dépenser une fortune pour les vêtements. Un vieux tee-shirt et un jogging feront bien l’affaire.

Par contre, pour les chaussures, il faudra bien se creuser la tête. Si possible, choisissez des paires qui vous mettront à l’aise tout au long de l’exercice. La meilleure solution serait de se rendre auprès d’une boutique de sport afin de se renseigner sur les bonnes. Sinon, il est aussi indispensable de fixer un horaire pendant lequel on a l’intention de courir. Cela est autant plus nécessaire afin d’organiser son emploi du temps. Et si on n’a pas beaucoup de temps pour sortir, il est possible de se munir d’un tapis de course, comme celui indiqué sur ce site https://www.tapisdecourses.info/.

Les bonnes postures à adopter

bien courir posture

Courir semble être facile, mais en réalité, cela demande quelques techniques, afin d’éviter de se fatiguer rapidement, ou avoir une entorse. À titre d’exemple, il est conseillé de toujours regarder de l’avant pendant l’exercice. Il est dans ce cas interdit de regarder ses pieds pour ne pas se blesser ou avoir des vertiges. En outre, il faudra également courir en atterrissant sur le milieu de ses pieds. Une telle technique évitera de se faire mal aux mollets ou aux genoux après la course. Sinon, il est aussi important d’adopter la bonne posture. Cela signifie que le dos doit toujours se mettre droit.

En ce qui concerne les épaules, ils doivent être détendus, car s’ils sont trop penchés, cela causera des douleurs au cou. Quant aux bras, il est inutile de les garder en haut de la poitrine, car on risque de se fatiguer rapidement et d’avoir des douleurs au niveau des épaules. Si possible, ils doivent se situer en haut de la ceinture.

Les astuces pour aimer la course

bien courir course

Pour aimer le jogging, il ne faut pas se contraindre soi-même. À chaque activité, il est important de prendre plaisir. Pour commencer, essayez de courir lentement. Pas besoin de faire des grands pas au risque de se fatiguer rapidement. Normalement, on devrait courir à notre rythme, afin d’éviter de s’essouffler. Et si on a du mal à respirer, il est conseillé d’inspirer par le nez et d’expirer par la bouche. Cet exercice de respiration est bénéfique afin de travailler son souffle tout au long de la course. Si l’on se sent fatigué après quelques minutes, il ne faut pas hésiter de prendre une pause et de marcher. Cela est d’autant plus bénéfique pour améliorer le système cardio-vasculaire.

En ce qui concerne le temps idéal pour courir, il est toujours préférable de commencer lentement. Normalement, si l’on vient de courir pour la première fois, la durée parfaite est de 30 minutes. L’activité est à faire une à deux fois par semaine. Mais, au fur et à mesure, nous pouvons très bien accélérer la cadence et courir plus rapidement. À ce moment-là, il est même possible de s’accorder plus de temps dans la salle de sport.

Les mesures de précaution à prendre

bien courir precaution

Comme toute activité physique, la course dépend de l’énergie. Cela signifie qu’après chaque activité, il est important de compenser les calories brulées. Mais, au lieu de manger des plats riches en gras et en sucre, essayez de consommer des aliments plus nutritifs, comme les fruits, les légumes, les poissons gras, les tisanes, etc. En effet, si l’on associe le sport avec une alimentation saine, le résultat sera plus satisfaisant. À part cela, il est aussi conseillé de bien s’hydrater au moment de l’activité, afin d’éviter d’assécher le corps et la peau. Et enfin, il ne faut pas non plus oublier de s’échauffer et de s’étirer avant et après le jogging. Cela prévient les douleurs musculaires désagréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.